ma perte de poids perte graisse

La réponse à cette question peut paraitre évidente mais il me semble opportun de re-préciser les choses pour bien comprendre nos objectifs.

Perdre du poids ou perdre de la graisse que veut-on vraiment ?

On entend beaucoup dire : je veux maigrir et perdre du poids mais ne devrait-on pas être plus précis et cibler plutôt la graisse ?

On souhaite toutes et tous trouver ou retrouver tout court un physique qui nous convient, mais perdre du poids ne veux pas forcément dire perdre du gras, c'est pourtant ce qu'il faudrait dire. Car avouons-le, c'est disgracieux le coté flasque, ok il parait que c'est agréable d'être dans les bras d'un nounours tout moelleux, mais je pense que la majorité d'entre nous rêve d'un physique plus athlétique.

Que celle ou celui qui ne rêve pas d'un physique plus affuté lève la main ... bon j'attend ... non je crois pas qu'il aura beaucoup de mains levées ...

Etre bien moralement passe aussi par l'image que nous avons de nous-même et la dessus on sera bien plus confiant si on est dans le corps de Christian Grey que celui d'Obelix ... non ?

grey VS ob

Que peut concerner une perte de poids

Une perte d'eau

Etant donné qu'on est composé a presque 65% d'eau oui oui, rien que ça .. Cela doit avoir son utilité ... notamment pour éliminer les toxines mais le poids peut varier des fois d'un kilo ou plus d'un jour sur l'autre à cause d'un excès d'eau...

Par exemple lors d’un repas un peu plus conséquent le corps garde un pourcentage d'eau plus important.

Nb : le corps élimine entre l'urine, la sueur ou la respiration plus de 2 litres d'eau par jour... d'ou l'importance de bien boire pour renouveler tout ça et ainsi éviter la déshydratation.

Une perte de muscle

Là c'est ballot, c'est ce qui nous permet d'être plus assuré dans toutes nos actions, c'est aussi ce qui dans notre esprit revêt le plus grand intérêt pour le … paraitre et se voir comme nous en ayons envie

Un corps harmonieux et athlétique et en bonne santé ...n'est-ce pas ce que nous souhaitons ? Et puis au passage avoir un peu de muscle permet à notre corps de bruler plus de calories ... et donc perdre plus de poids ... bon ok, ça on va essayer de garder aussi !

Une perte de graisse

Voilà on y est, c'est ce que l'on devrait dire quand on dit perdre du poids. On devrait axer nos efforts sur la disparition de notre tissu adipeux. Notre corps a gardé la mémoire et les réflexes de stockage pour lutter contre les pénuries : c'est de cette maniére que nous avons pu continuer à perdurer dans l'histoire... sauf que voilà nos modes de vie ont bien changé ... on ne part plus en cueillette ou en chasse pendant des heures avant de se nourrir ... On doit donc établir une stratégie pour essayer de déstocker au lieu de stocker.

Le poids des muscles

Le poids de manière générale est un indicateur, les chiffres doivent servir comme un élément du tableau de bord mais à poids égal on peut avoir 2 physiques totalement diffèrent notamment à cause des muscles. Pour rappel, à volume identique le muscle pèse beaucoup plus lourd que la graisse donc oui on peut prendre du poids (ou avoir des phases où l'on ne perd pas) dans une période de transformation et rééquilibrage ... sans pour autant que cela soit dramatique ... bien au contraire donc on ne s'affole pas.

Perdre du gras

Il est évident du coup que notre but est d'obliger notre corps à puiser dans ses réserves de graisse (en pratiquant un léger déficit calorique) et donc a déstocker ce gras si indésirable a nos yeux le tout en préservant nos muscles (ou mieux en les faisant croitre par le sport ou l'augmentation de notre activité physique)

perte

Vous l'avez compris, ce n'est pas la chasse aux kilos qui est ouverte (même si c’est un bon indicateur) mais plutôt celle des graisses.

Comment s'y prendre ?

Pour ma part j'ai reflechi à une stratégie globale tout en m'aidant d'outils comme le fasting /jeune intermittent et en me fixant des objectifs intermédiaires accéssibles, et vous quelle est vôtre statégie ?